:: Section RP :: Sea Blues :: West Blue :: Vernia :: Festival Annuel de Vernia :: Tournoi de Vernia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mini-évent - Tour 1 [Bishop D. Victoria vs Hiroven D. Hannah]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Mai - 0:19


« Vernia est si belle ! Et vous les gens, vous êtes si beaux ! J'ai tellement hâte ! Je veux que ce festival apaise les tensions et permette à tous de vivre unis ! » s'exclama Karin, toute contente d'être présente pour cette occasion.


Karin B, meilleure artiste tous genres confondus de cette année. Lauréate de la prestigieuse compétition des All Blues Battlers.

Probablement la seule à faire l'unanimité parmi les foules. Une artiste de talent, à la voix sensuelle et charmeuse. D'ailleurs, lorsqu'elle lança un « Vernia est le symbole de la paix. » tous se turent. Mystifiés par cette voix, ils s'apaisèrent aussitôt et le festival put reprendre de sa superbe.

C'était d'une évidence même, mais le parcours était peu orthodoxe. Venant du Nouveau Monde, Karin est en réalité une sirène qui a réussi à percer dans le monde musical humain. Très peu de gens connaissent ses origines et cela la contente. Tirant profit de ses capacités vocales uniques à sa race, elle parvint à dompter les différents styles existants, les mélangeant pour créer des saveurs particulières, que nul autre n'a réussi à atteindre durant sa carrière.

« Montrez-moi le pouvoir de l'amitié, de la paix et de la saine concurrence mes belles. Magnifiez votre talent et faites de Vernia un paradis sur Terre ! » dit, toute excitée, la belle aux cheveux pourpres.

HRP : Voici les règles de ce rap battle :

1] - Vous allez vous affronter dans un échange de trois rounds, à chaque round son PNJ et son thème. Celui de Karin est la paix et vous allez devoir faire un petit rap sur cela.
2] - Le rap en question doit avoir six phrases, chacune composée de 20 mots max.
3] - Le délai de réponse maximum est de 72 heures. Le vote sera fait à l'issue des trois rounds pour déterminer le vainqueur.
4] - L'ordre de réponse dépendra de votre tirage au sort. Ainsi, c'est à Victoria de commencer !
5] - Have fun et, surtout, ayez le bon flow.


Never-Utopia par Koalz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niveau : 17
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 13:45


 
Tournoi de Vernia.

Victoria & Hannah

Victoria participait pour la première fois à ce tournoi. Elle n’était pas de ces gens qui aiment se joindre aux rassemblements. Mais l’idée d’une récompense, quelle qu’elle soit, la séduisait toujours. Elle voyait là dedans un travail comme un autre et surtout, un moyen d’aviser de la suite. Où aller, comment s’enrichir, et garder un oeil sur le potentiel de Shay. Et puis, si elle parvenait à remporter ce fichu tournoi - ce qu’elle comptait bien faire - la Capitaine renforcerait son autorité sur la bande de babouins excités qui lui servaient d’équipage.

Plantée au milieu de l’estrade, la capitaine Bishop regardait dans le vide. Elle attendait le début de cet affrontement avec une patience toute relative. Bras croisés, tapotant du pied, on pouvait aisément déduire deux choses : la première, qu’elle ne s’attendait pas à un rap battle et qu’elle aurait préféré quelque chose de plus musclé. La seconde, qu’elle avait seulement hâte d’en finir vite.

Mais que ces gens étaient niais. Victoria ne s’attendait ni à ce genre d’épreuve, ni à ce genre d’hôtesse. Et surtout, par dessus tout, ce thème. Mais ce thème ! Comment pouvait-on mettre au défi Victoria sur une niaiserie pareille ? Pourtant, la voix de l’hôtesse, Karin, avait quelque chose de convainquant qui aida la pirate à se retenir de tout plaquer face au ridicule de la situation. C’était comme si … elle lui donnait envie, sincèrement, honnêtement, de participer ? Et surtout, de prouver à tous qu’elle était la meilleure. En toutes circonstances, elle pouvait prendre le dessus et obtenir le magot.

Droite, sérieuse, la capitaine du Léviathan observait alternativement l’hôtesse et sa rivale, un sourcil relevé, une moue provocatrice. Un sourire qui laissait croire qu’elle en avait pas mal en réserve. Seulement ce n’était pas le cas. Victoria n’avait aucune idée de ce qu’elle allait faire. La jeune femme fit un pas, jeta un oeil à l’audience, à nouveau sa rivale, puis la sirène. “Putain …” Jura-t-elle. Il fallait bien se décider. Mais ce thème … Quitte à jouer le jeu, ils en auraient pour leur argent.

Le charisme jouait, et le look en faisait partie. Connaissant l’effet que le diamant pouvait faire sur une audience, Victoria recouvrit ses jambes et ses mais de cette matière, pour attirer le regard. Puis elle s’avança et son sourire s’élargit. La musique démarra et après quelques secondes, elle se lança.

“La paix. La paix ? Vraiment, foutez-vous de moi, parlez moi d’une contrefaçon.
Tous, vous dites que c’est votre idéal, mais c’est vraiment pas votre mission.

Toi, là, t’es comme tout le monde, tu penses qu’à toi, t’aimes le conflit.
T’es comme tout le monde, t’es née et tu vis dans le vice.

C’est la paix que vous voulez ? Votre seule vision, votre langage, c’est la boucherie.
Fais comme moi, laisse tomber les illusions, tu gagneras plus à être une prédatrice. “


Pas tout à fait satisfaite, Victoria fit un pas en arrière. Ce thème ne l’inspirait vraiment pas, on aurait pas pu trouver pire pour une cynique comme elle. Mais il ne fallait rien laisser paraître. La colère montait en elle à mesure qu’elle improvisait, parce que ce thème évoquait toutes sortes de pensées négatives en son esprit. Elle ne savait rien de sa rivale, vraiment. Mais c’était tous les autres qu’elle attaquait par ses paroles. Ceux qui trouvaient ce thème intéressant, cette niaise de présentatrice qui voulait entendre de l’espoir et de l’amour dans ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niveau : 15
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 15:43
"Un rap ? Mais je voulais me battre dans une arène pour voir les armes des gens moi !"

Hiroven D.Hannah tombait des nues lors de l'annonce de l'épreuve. Jamais elle n'aurait cru devoir "rapper" lors de ce grand Festival. La blondinette n'était pas timide pour un sou et pourtant elle appréhendait cette nouvelle étape dans son périple pour devenir la meilleure forgeronne du monde. Enfin c'était surtout adversaire qu'elle appréhendait... cette rouquine était tellement impressionnante aux yeux d'Hannah qu'elle se sentait toute petite. Il y avait quelque chose chez son adversaire qui laissait paraître qu'elle n'était pas n'importe qui. Après quelques secondes de flottement, la forgeronne se tapota les joues essayant de s'auto-encourager : "Allez, elle n'est pas plus effrayante que Circée t'façon." Inspirant un bon coup, elle tourna la tête sur le coté pour regarder sa future adversaire, un large sourire aux lèvres suivi d'un clin d’œil. Elle ne se moquait pas non, il s'agissait là simplement de sa manière à elle de souhaiter bonne chance à la rouquine.

Enfin le thème tomba, l'amitié, la saine concurrence et la paix. Hannah haussa un sourcil comment un rap où habituellement les gens se "vannent" pourrait représenter une concurrence saine ? Une seule chose était certaine, la jeune femme ferait ce que bon lui semble car, après tout, elle était venue à Vernia dans le seul de s'amuser avant d'entamer un périple dans les autres "Blue" de ce monde. La présentatrice semblait toute excitée par la joute verbale qui allait se dérouler et Hannah avait bien remarqué toute la passion qu'elle éprouvait pour la musique et le thème. Très bien, elle ferait de son mieux pour offrir à la foule et à cette Karin un spectacle digne de ce nom.

C'était à son adversaire de jouer, de commencer les hostilités et quand cette dernière se voyait recouvrir de diamants sur certaines parties de son corps Hannah ne put réprimer un léger "Wouah". A ce moment, ses pupilles rubis brillaient sans doute aussi intensément que les diamants de la rouquine. S'ensuivit ce que les connaisseurs appelaient le "flow", et Hannah, toujours souriante, écoutait les paroles de son adversaire avec toute l'attention possible. Il n'y a pas à dire, la rousse semblait si classe que la forgeronne en était presque bouche bée.

Applaudissant sa rivale, Hannah avançait à son tour de quelques avant de faire apparaître des fantômes, bien visibles aux yeux de tous, au dessus d'elle. Il y en avait quatre et rapidement ils formèrent deux groupes. Ils tournoyaient sur eux-même simulant grossièrement une mésentente. Ce fut à cet instant qu'Hannah prit la parole, entrant dans la battle.

"Tes paroles sont aussi factices que ton rôle de prédatrice.
Je préfère être moi et vivre dans le vice que dans l'arrogance.

Vaut mieux militer pour la paix que la violence.
Je préfère parler sincèrement que jouer les actrices.

Regardez vos voisins et militez pour cette paix tant recherchée
Plutôt que de passer votre temps à vous clasher vous feriez mieux de vous entraider !"


Plutôt satisfaite de son verbe, la blonde tendait la main en signe de paix à celle qu'elle jugeait non plus comme une adversaire mais comme une partenaire. Le tournoi ne comptait plus vraiment d'autant plus qu'elle ne participait initialement que pour avoir l'occasion d'admirer les armes de ses potentiels adversaires. Ce moment devait être dédié uniquement à la fête. Quant aux fantômes, ils avaient dansé aux rythmes des paroles de leur créatrice, s'enlaçant mutuellement toujours aussi grossièrement afin d'illustrer les propos de la blonde. Une fois la paix acquise entre eux, ils disparurent.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Juin - 20:49


Karin sautillait, toute contente, comme une petite fille après votre échange verbal. Elle qui aime tant ce sujet, elle semble être ravie de vous avoir vu vous affronter sur ce thème. Mais ce qui va suivre sera nettement moins beau et agréable à écouter.

Se raclant la gorge sans aucune gêne, Lee Sang-yong était le second à venir vous proposer son défi. Son regard, dégoûtant, vous scrute sans vergogne. Il semble être plutôt content d'être venu aujourd'hui, après le premier duo féminin qu'il trouva à son goût. Il sortit une cigarette de sa bouche, fuma tout en prenant son temps, le regard tourné vers le ciel et la foule qui s'excite. D'impatience.


Lee Sang-yong, fondateur des Mad Dogs, la plus célèbre maison d'édition pour rappeurs.

« J'suppose que j'ai tiré le gros lot, à défaut d'avoir tiré de gros lolos ... Tsk! Me r'voilà en train de sortir des punchlines dignes de ce con de Takahashi ... » maugréa le producteur.

À priori, il n'avait pas tout à fait digéré les râteaux pris par Circée et Minazuki, mais il n'allait pas encore abandonner. Votre présence, Hannah et Victoria, semble lui redonner du baume au cœur. Tellement qu'il s'approche de vous, en vous faisant la cour à toutes les deux :

« Je vous propose beaucoup d'argent, si vous acceptez de m'accompagner. En plus de bien nous amuser tous les trois, vous auriez la belle vie, les filles. » lança l'homme, avant de se prendre une canette venue des tribunes.

« Tocards ! » fit-il, énervé.

HRP : Voici les règles de ce rap battle :

1] - Vous allez vous affronter dans un échange de trois rounds, à chaque round son PNJ et son thème. Celui de Sang-yong est l'amour et vous allez devoir faire un petit rap sur cela.
2] - Le rap en question doit avoir six phrases, chacune composée de 20 mots max.
3] - Le délai de réponse maximum est de 72 heures. Le vote sera fait à l'issue des trois rounds pour déterminer le vainqueur.
4] - L'ordre de réponse dépendra de votre tirage au sort. Ainsi, c'est à Victoria de commencer !
5] - Have fun et, surtout, ayez le bon flow.


Never-Utopia par Koalz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niveau : 17
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin - 12:10


Tournoi de Vernia.

Victoria & Hannah

Les sourcils froncés dans une expression dubitative avec un fond de contrariété, Victoria écoutait son opposante avec retenue. Elle n’était pas certaine de comprendre où se situait le clash dans ses paroles. La capitaine passait-elle pour une hypocrite ? Voilà qui l’étonnait, elle qui avait bien du mal à ne pas répondre à ses pulsions et fermer sa grande gueule quand c’était le plus pertinent de le faire. Assez peu perturbée par le propos, elle haussa les épaules et tourna son regard vers le prochain juge alors que l’ancienne s’éloignait d’une démarche un peu cruche.

Si Karin lui faisait l’impression de quelqu’un de niais, celui qui se présenta par la suite n’inspira à Vicky qu’une forme de dédain. Entre ses manières, ses paroles et son regard, toutes les conditions étaient réunies pour que la pirate se sente non seulement pas à sa place mais aussi fortement agacée. Au final, ce n’était pas tellement sa concurrente qu’elle avait envie de clasher mais ses juges, plus qu’autre chose. Avec une fausse prestance qui flairait bon le mépris, la jeune femme ignora les mots et la proposition de l’homme dans un premier temps. Beaucoup d’argent ? Ouais, c’était allécheant. Mais nul besoin ici de brader son arrière-train pour l’obtenir, elle était toujours à temps de l’obtenir autrement une fois ce beef terminé.

L’amour. Après la paix, sans doute le thème le plus hors sujet pour la capitaine Bishop. Son intérêt pour le sujet était encore moindre mais il lui faudrait improviser à nouveau quelque chose là-dessus. Si ce n’était pas nécessairement son but de peur d’être répétitive, Victoria devait bien admettre que la thématique du jour était au négatif. Soit, elle passerait bien pour une pessimiste sûre d’elle.

“Quelle niaiserie encore, l’amour ? Parlez moi d’un sujet surcôté.
Vraiment, pour y voir de la pureté et de la richesse, quel manque de clairvoyance.


C’est pas une danse ni un cadeau, juste un combat fait de cruauté.
Tout le reste, vous vous l’inventez, vous vous noyez dans l’insouciance.

Si vous voulez y croire et le chercher, allez-y, faites votre vie !
Mais vous plaignez pas si quand vous me demandez je donne mon avis.”


Victoria n’était toujours pas satisfaite - elle ne l’était jamais vraiment. Et surtout, elle n’était pas une spécialiste de la chose. A vrai dire plus le temps passait, plus elle voulait être débarassée de cette corvée. Tapant du pied sur le sol pour laisser entendre son agacement, voilà qu’elle laissait à nouveau la parole à son opposante. Son regard désabusé plongé dans celui de l’homme qui leur proposait ce défi, elle croisa les bras dans un signe évident de fermeture. Quel genre de pervers étrange peut se permettre un tel comportement en toute impunité ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niveau : 15
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Juin - 20:23
Hannah le voyait venir, cet homme aux cheveux blanc et pourtant, malgré ce regard pervers, elle lui sourit. Elle était jeune, un peu trop naïve et insouciante. Mais il ne pouvait rien lui arriver sur scène. Ses propos étaient bien loin d'avoir la finesse d'un charmeur entrainé, mais ceci n'était pas sans amuser la forgeronne. Et au contraire de sa concurrente, les lippes de la jeune blonde se fendirent en un sourire narquois  qu'elle agrémenta d'un clin d'oeil.

"De l'argent ? Combien, mon mignon ? ~"

Elle, charmée ? Non, loin de là. Elle prenait part au jeu, tout simplement, comme elle aimait souvent le faire. Enfantine, l'artisanne tira la langue, comme pour démentir ses propres propos. Non, elle n'était pas de celle qui se laisserait avoir pour de l'argent. Mais peut-être ... pour de la nourriture ? Une moue pensive, elle finit par sortir de ses songes à l'écoute des rimes de sa partenaire de rap.

La belle bougeait au rythme du son, tout en posant son regard sur Victoria, réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien inventer lorsque son tour viendrait. Tout comme la paix, la rouge ne semblait pas friande de cette notion qu'était l'amour. Comment pouvait-on être si rigide alors qu'elle paraissait si jeune ? Que lui était-il donc arrivé, pour penser ainsi ?

La parole était désormais sienne. Un large sourire aux lèvres, Hannah se tourna vers le public, prête à en découdre avec ce second thème. L'amour lui était inconnu, mais pourtant, elle se sentait plutot à l'aise à cet instant.

"Ecoute-moi, laisse-moi te parler de l'amour, ce sentiment si joyeux qui fait gonfler ton coeur.
Il bat, il bat si vite, lorsque la passion s'empare de lui.

Grâce à lui, j'en suis sûre, tu oublies tes peurs, elles ne font pas le poids, face au bonheur.
L'amour te fait sentir libre et plus que jamais en vie, certaines personnes ne savent plus vivre sans lui.

Enfin, c'est ce que j'imagine, comment pourrait-il en être autrement ?
J'espère qu'un jour, je serai en mesure de le ressentir vraiment."


Durant ces mots, l'un de ses fantômes avait de nouveau fait son apparition, tournant lentement autour d'elle avant de faire mine de déposer un baiser sur la joue de sa créatrice, sans même la toucher. Puis, dans un petit élan de fumée, il s'évapora à l'instant même où la belle blonde prononçait son dernier mot. Ils ne pouvaient pas être plus synchrones.

Une fois terminée, la jolie forgeronne sautilla à la manière d'une boxeuse sur le ring ayant mis son adversaire au tapis. Elle pensait s'être à peu près bien débrouillée. Ses pupilles écarlates scrutèrent l'expression fermée de sa concurrente avant de glisser vers celui de l'animateur aux cheveux blancs. Puis, ses perles rubis reprirent possession du public. Des sourires, et encore des sourires, rien de tel pour capter l'attention sur elle avec ce si joli minois.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renewal :: Section RP :: Sea Blues :: West Blue :: Vernia :: Festival Annuel de Vernia :: Tournoi de Vernia-
Sauter vers: