:: Section RP :: Sea Blues :: West Blue :: Ka no Kuni Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discovery. | ft. Victoria D. Bishop

avatar
Niveau : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Mai - 18:37


Discovery.
ft. Victoria

Une bouffée. Une expiration lente de la fumée par ses narines. Et, sous les vents marins, les gaz disparaissaient, s’effaçant discrètement sans plus laisser une trace de leur récente présence. Un soupir tandis que, depuis le sommet du mât, accoudé au rebord, il observait la silhouette se découper lentement entre les nuages. Ka no Kuni. Un territoire mystérieux. Remettant son chapeau en place, levant le regard vers l’un des sommets rocheux, le Brigand souriait. Amusé. En bas, le monde s’activait doucement tandis que les premières formes se dessinaient dans la brume. Portant une main à sa longue veste, tandis que les courants aériens battaient son écharpe rouge, le Pistolero attrapa sa vasque et, le cigare entre les doigts, glissa de son autre main le goulot à ses lèvres. Il n’avait jamais visité l’île aux Temples et il ne cachait pas son enthousiasme à l’idée de quelques découvertes archéologiques. Sortant le calepin de sa veste aux poches multiples, il se mit à dessiner, écrivant au passage les premières remarques qu’il pouvait faire de loin. Il souriait. L’escale promettait. « Il est où le McCoy ? Il glande encore en fond de cale ? » C’était la Capitaine. Bishop. Victoria. Aussi appelé Vicky.

Il avait baissé la tête et, alors qu’elle levait la tête vers son poste, il s’était à nouveau caché derrière le rebord de la vigie. Plus longtemps il resterait là, moins il aurait à en faire pour le débarquement. C’était le bon plan du glandeur, en vérité. Changer de poste régulièrement. Rester le plus invisible du monde. Se faire discret. L’astuce absolue. Posant sa tête, il riait pour lui-même. C’était la première fois qu’il restait aussi longtemps avec un même équipage. Clandestin depuis toujours, travaillant surtout pour lui et ceux qui le payaient grassement, il ne s’attachait à aucun, s’assurant ainsi de disparaître rapidement lorsque le temps était venu. Mais avec la Boss, c’était différent. Elle voyageait beaucoup. Elle évitait de rester trop longtemps au même endroit. Alors, il aimait bien cette position. « McCoy ! » Cette fois-ci, c’était Jim, la Seconde qui, discrètement, était montée aux cordes, rouspétant comme toujours. Elle était face à lui, de ses grands yeux. Il avait comme le soupçon qu’elle ne l’avait jamais trop aimé. Sûrement parce qu’il arrivait encore à être dans les bons papiers de la Grande Cheffe malgré qu’il évite soigneusement les corvées de tout bon Pirate.

Il tirait une dernière fois sur son cigare, l’écrasant bientôt contre le sol de la vigie. Poussant un soupir, il rangea son vieux carnet d’observation, le fermant à l’aide des vieilles ficelles faites des boyaux d’une vache, alors que le Vieux, celui qui lui avait appris pour son Don, lui apprenait qu’il devait absolument tout retranscrire. Vissant son chapeau sur son crâne, il se levait sans peine aucune, tentant encore de prendre son temps plutôt que de descendre. Soit la Boss ne connaissait pas l’île et allait lui demander ce qu’il savait – car après tout il n’était pas Navigateur mais elle l’oubliait toujours (ou peut-être qu’elle imaginait que l’Archéologue était aussi cartographe en raison de son carnet ?) – sur l’île en question. Ou peut-être allait-il devoir encore entendre l’un de ses sermons sur son manque d’implication concernant son travail au sein du navire ? C’est ainsi que, une main sur son chapeau, le Pistolero descendit les cordages pour bientôt poser le pied sur le pont du vaisseau maritime.

ShayAye, Aye ! »


Avançant tranquillement vers la Capitaine Bishop, étrangement suivi par la Seconde, comme s’il était traité comme un vulgaire prisonnier, le Brigand souriait déjà, craquant une nouvelle allumette sur son bras mécanique. Inspirant et soufflant déjà la première bouchée, il approcha, fermant un œil. Autour d’eux, les Pirates se préparaient à l’arrivée au sein du petit Port. L’amarrage. Au moins, s’il parlait assez, il pourrait même éviter cette partie et poserait un pied à terre sans avoir foutu quoi que ce soit. Ce qui aurait encore à cœur d’agacer Jim, évidemment.

ShayTu voulais me voir, Boss ? Désolé, j’avais pas entendu que t'étais en train de gueuler après moi ! Je pensais que je te manquerais ... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niveau : 17
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mai - 16:05


 
Discovery

Shay & Victoria

Chacun s’activait sur le pont pendant que Vicky, derrière la barre, les regardait faire avec une certaine satisfaction. Voilà plusieurs années qu’elle avait pris la tête de l’équipage du Léviathan et sa composition, bien que pas tout à fait aboutie, commençait à avoir de la gueule. Néanmoins, quelque chose la faisait tiquer dans toute cette agitation. Une recrue, parmi les plus récentes, ne participait pas. Comme d’habitude. Si la jeune femme aurait pu bien vite se lasser et laisser passer, il fallait malgré tout lui rappeler les impératifs de sa présence sur le bateau. Question d’autorité et d’image vis à vis des autres. Et puis, il l’agaçait. Elle questionna Jim, qui, quand bien même elle était ses yeux et ses oreilles lorsqu’ils naviguaient, n’en savait rien.

Il ne répondrait pas, elle le savait. Ce n’était pas son genre de venir se présenter au premier appel, mais plus elle criait fort moins il avait d’excuses et, surtout, elle aimait imaginer qu’elle le faisait sursauter pendant son quart d’heure de glande. “Putain il est où ce con.” Murmura-t-elle en jetant un oeil autour d’elle. Comprenant qu’il était temps de prendre une initiative, Jim se mit à escalader le grand mât, sous les yeux de Vicky qui espérait sincèrement qu’elle l’avait trouvé. Hors de question de le laisser s’en tirer à si bon compte. Et le voilà qui, quelques secondes plus tard, descendait avec cet air nonchalant qui donnait à la Bishop des envies de lui coller des baffes.

“Ouais tu manques. Tu manques à tes devoirs. Tu crois quand même pas que je vais te laisser t’en tirer à rien foutre alors que tous les autres sont au turbin ?” Victoria croisa les bras devant lui, l’observant de haut en bas puis de bas en haut. “Je veux que tu m’accompagnes là bas.” Elle désigna l’île d’un mouvement de la tête. “Mais d’abord, tu fais ton taf et du aides à l’amarrage, vu ?” La question était bien évidemment rhétorique mais avec ses petits jeux, on était jamais trop prudents, c’est pourquoi elle ajouta, en lui donnant une tape dans le dos. “Go ! Plus vite t’as fini plus vite on va explorer ce patelin. Ca devrait être une motivation suffisante non ?” La jeune femme fit alors mine de s’éloigner, tout en gardant un oeil sur l’archéologue. Elle remonta devant la barre, attrapa sa ceinture, celle à laquelle étaient accrochées la flasque et la bourse de diamants, puis la passa autour de son pantalon, sous sa qipao. “ On se bouge, comptez pas passer la journée là dessus !” Lança-t-elle alors à l’attention de l’équipage au complet.

Ce fut à cet instant que Jim l’approcha, silencieusement, mais son regard en disait long. Elle savait ce qu’elle voulait. “Désolée, pas aujourd’hui. J’ai besoin de quelqu’un de confiance pour surveiller le navire. Et je peux clairement pas compter sur …” Elle baissa d’un ton. “McCoy pour le faire. Prochaine fois, ok ?” Elle ne sembla pas surprise, et même pas tellement déçue. Elle tentait sa chance, en sachant pertinemment quelle serait la réponse. Si Vicky avait été sentimentale elle aurait probablement eu le coeur brisé mais elle était plus reponsable qu’émotionnelle. “Promis.” Alors, impatiente, Victoria sauta sur le rebord de la coque, se tenant au hauban en détaillant l’île devant-elle. “Ca a intérêt de valoir le coup.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niveau : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mai - 18:42


Discovery.
ft. Victoria

Il avait arqué un sourcil. Sourire en coin, amusé, le Bandit avait, pas si discrètement, posé un œil sur les deux bosses qui, sur les bras, s’étaient relevées. La Boss, Capitaine Bishop, était une Pirate douée d’un certain caractère, autant que d’un physique révélateur. Sûrement pouvait-elle attraper n’importe quel poisson dans ses filets, et pas que des thons. Pour autant, pour la fréquenter depuis quelques mois, elle avait ce caractère endiablé qui, s’il était agréable le temps d’une soirée enflammée, pouvait être bien difficile à gérer sur le long terme. D’une certaine façon, elle était sacrément chiante. Mais il l’aimait encore bien. Ni pour son corps, ni pour son comportement. Mais bel et bien ses ambitions. Et peut-être parce qu’elle était têtue et savait lui résister et tenir tête. Elle était, finalement, ce défi personnel, autant que la petite Jim. Arriverait-il un jour à trouver grâce à leurs yeux ?

ShayAye, Aye, Boss ! »


Si elle appuyait sur sa plus belle fibre, celle de l’explorateur assidu qu’il était, il n’en était pas pour autant motivé à se mettre à la tâche ingrate d’être un Pirate. Poussant un soupir, traînant même des pieds sur le pont, il comptait bien tout faire pour travailler le moins possible, voire même s’il était assez lent, ne pas travailler du tout. Ou peut-être devrait-il même faire le minimum vital, sans se blesser, ni lui, ni qui que ce soit, se contentant finalement d’être un poids pour l’équipe qui travaillait au bon arrimage. Evidemment, jetant un coup d’œil de côté à la Cheffe et sa Seconde, qui aurait aussi bien pu être sa petite sœur ou sa fille qu’elle aurait vraiment tôt dans une histoire vraiment gore que certains aimaient à s’inventer, le Pirate s’était finalement défilé comme il le faisait si souvent. Discrètement, il s’était accoudé comme s’il tirait sur un poids ou qu’il en lâchait un afin de faire légèrement virer le navire.

Sortant son calepin, à l’approche des nuages, les silhouettes se dessinaient un peu, comme elles apparaissaient finalement, au gré de son crayon, annotant de temps en temps quelques observations qu’il pouvait faire. S’il avait déjà vaguement entendu de cette île bien mystérieuse, il était surtout curieux de découvrir par lui-même les quelques secrets qu’elle pouvait bien receler. Il sursauta brutalement lorsqu’il entendit la Boss parler. Elle était sacrément douée pour apparaître quand il ne s’y attendait pas. Rangeant donc aussi discrètement qu’il le pouvait son cahier de notes, il attrapa d’un homme ce qu’il portait, faisant croire à tous qu’il travaillait réellement puis, le refilant à un autre, il se détachait finalement de cette chaîne dont il ne faisait pas partie. Soupirant légèrement, comme s’il était exténué, il s’étira en arrière, son dos lui faisant faussement mal.

ShayC’est pas tous les jours une aubaine d’être un Pirate ! »


Se frottant le front comme s’il avait réellement sué, ce qui n’était pas exactement le cas, sinon de la chaleur qui faisait sous son chapeau, il s’accoudait finalement au rebord du bastingage, scrutant avec elle ces hauts monts qui déchiraient le paysage. La tête relevée, suivant les courbes qui s’effaçaient dans le désert, il fit une légèrement moue approbatrice.

ShaySacrée hauteur, putain ! Vous voulez pas y aller solo par hasard ? Ou avec Jim ? Cela ne me dérange pas de rester, hein ! »


Après tout, il était toujours bon de tenter de s’esquiver de ses devoirs. Mais il le savait, elle ne lui faisait absolument pas confiance avec les responsabilités. Sûrement aurait-elle aussi préféré être accompagnée de sa Seconde. Soupirant, remettant en place son chapeau, il attrapait dans sa poche l’un de ses cigares tandis que le pont s’ouvrait devant eux sur un port vide et à l’atmosphère silencieuse et harmonieuse.

ShayPutain, ça doit être sacrément la fête tous les jours ici, vous pensez pas, Boss ? »


Une main sur l’un de ses pistolets, c’est l’œil avisé qu’il observait la brume. Nullement stressé, c’est tout détendu qu’il lâchait un léger rot afin de faire, brièvement, taire ce silence étrange que semblait inviter ce premier nuage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renewal :: Section RP :: Sea Blues :: West Blue :: Ka no Kuni-
Sauter vers: